Métro ligne E : les élus se mobilisent pour la poursuite des études

10 avril 2018

Plusieurs élus de l’Est lyonnais ont demandé la poursuite des études concernant la création d’une cinquième ligne de métro qui permettraient de relier le centre de Lyon à Alaï en 10 minutes. Ils ont tenu une conférence de presse à Francheville pour faire entendre leur voix. Le 3 avril, le SYTRAL a voté l’unanimité le lancement des études préliminaires.

Les études de faisabilité, pour la création de la ligne de métro E, menées par Egis Rail et commandées par le SYTRAL ouvrent de nouvelles perspectives pour les habitants de la Métropole de Lyon. En effet, cette future ligne permettrait de réduire la fracture territoriale de l’offre de transport entre l’Est et l’Ouest.

Deux scénarios

Le SYTRAL propose deux tracés depuis Hôtel-de-Ville et depuis Bellecour et avec comme point identique les arrêts de métro : Saint Irénée, Point-du-Jour, Constellation. Michel Rantonnet, Maire de Francheville, soutenu par d’autres élus, préfère la solution depuis Bellecour : « Le métro Alaï-Bellecour permet de relier tous les territoires de la Métropole, avec des correspondances aux métros A et D à Bellecour. Ce tracé fluidifie les déplacements des métropolitains, mais aussi des Lyonnais ». Il permettra de rejoindre Bellecour en 10 minutes au lieu de 50 minutes actuellement ».

Désengorger l’Ouest lyonnais

Avec une augmentation de sa population de 8 % de 2010 à 2015, l’Ouest lyonnais croit plus vite que la moyenne de la Métropole avec une augmentation de 6 % sur la même période. Ainsi le taux de motorisation de l’Ouest lyonnais est de 44 % soit l’un des taux les plus forts contre 26% à Lyon. « Une ligne de métro anticiperait les problèmes de congestion à venir et c’est la garantie que les investissements pour les modes doux ne soient pollués par les voitures de l’Ouest Lyonnais » précise Michel Rantonnet.

Un pôle d’échange multimodal

L’arrivée du Métro E permettrait de créer un pôle multimodal à Alaï : connecté au tram-train et avec une porte du périphérique ouest (anneau des sciences). Le dispositif s’accompagnerait d’un parking relais de 1 000 places. Michel Rantonnet explique : « Le Métro E accompagnerait le déclassement du tunnel sous Fourvière. Un tracé futur Alaï Bellecour – Part Dieu- Eurexpo- Saint Exupéry constitue une belle ambition pour une Métropole européenne ».

Vous pouvez consulter cette vidéo.

Vous pouvez aussi visionner à ce sujet, l’édition  du Grand Lyon France 3 du 30/03/2018 ou cet extrait du Jt TLM (de 0:44 à 02:26).

  • Conférence de presse
  • le SYTRAL