Yzeron : aménagements ou barrage ?

9 novembre 2018
Yzeron

L'aménagement de l'Yzeron fait débat. Le projet de barrage du SAGYRC est lourd de conséquences tant sur le plan environnemental que financier.
Une réunion publique a eu lieu le jeudi 15 novembre 2018 et a réuni 350 personnes mobilisées face à ce projet.

Pour voir les photos de la réunion publique : 

  • Réunion Publique Yzeron Francheville 15 novembre 2018
  • Réunion Publique Yzeron Francheville 15 novembre 2018

 

L’Yzeron prend sa source sur le territoire de Montromant, dans les monts du lyonnais.
Elle parcourt 26 km, traverse et longe 10 communes dont Francheville, Tassin-la-demi-lune, Sainte-Foy-Les-Lyon et Oullins.  L’organisme gestionnaire est le SAGYRC (Syndicat d’Aménagement et de Gestion de l’Yzeron, du Ratier et du Charbonnières).

DES TRAVAUX D’ÉLARGISSEMENT QUI ATTENDENT

Toutes les villes du SAGYRC ont bénéficié des travaux de reprise des berges, du lit de la rivière en amont et en aval, sauf Francheville et Tassin.

Le SAGYRC reporte à 2020 les aménagements d’élargissement :

  • au niveau de la Ruette Mulet : suppression du seuil du passage à gué et démolition de la passerelle. Aménagement des digues pour protéger les riverains et les habitations en zone inondable.
  • en amont de la Ruette Mulet : élargissement du lit du Charbonnières afin d’éviter les débordements en cas de fortes pluies, notamment chemin de Cachenoix.

Dans le même temps, le SAGYRC souhaite construire une structure d’envergure : un barrage. Selon les élus de la majorité, son gabarit viendrait bouleverser l’écosystème de la commune et compromettrait le vallon protégé de la Roussille. 

L’EMPLACEMENT DU BARRAGE

Le barrage serait construit dans le secteur de La Roussille, entre Francheville Le Haut et Bel Air, à proximité du Moulin du Gôt.

Le gabarit de cet édifice est remis en cause par les associations de protection de l’environnement : des milliers d’arbres seraient abattus, sans parler du déplacement d’espèces animales.

Le SAGYRC n’a pas évalué précisément les nuisances environnementales et financières du chantier à la hauteur du préjudice causé.

POURQUOI LE SAGYRC SOUHAITE CONSTRUIRE UN BARRAGE ?

La stratégie du SAGYRC s’articule en 2 phases :

  1. des travaux d’aménagement et d’élargissement pour protéger des crues connues, notamment de la crue trentennale de 2003, la plus importante connue à ce jour.
  2. la construction de deux barrages pour protéger contre les crues potentielles. L’un à Tassin, de 10 mètres de haut, l’autre à Francheville, de 25 mètres de haut, soit l’équivalent d’un bâtiment de 8 étages. Le projet d’un grand barrage de ce type en zone urbaine n’a pas d’équivalent en France à proximité d’une ville. Il nécessitera au cœur d’un vallon protégé, un prélèvement de 190 000 m3 de matériaux rocheux et argileux, extraits d’une carrière sous le quartier de Bel Air.Le Maire et son équipe souhaitent que d’autres solutions soient sérieusement étudiées pour vivre avec la rivière.