Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Search in posts
Search in pages
evenements
annuaire
articles
Filter by Categories
Actualités
Cadre de vie
Citoyenneté
CME
Concertation
Culture
Culture
Développement durable
Développement économique
Emploi
Environnement
Équipements municipaux
Fêtes de fin d'année
Infos Pratiques
Jeunesse
Jeunesse
Juré d'assises
Mairie
Marchés
Octobre Rose
Patrimoine
Petite enfance
Plan Climat Energie
Présidentielles 2022
Réunion d'information
Santé
Sécurité
Seniors
Sport
Transport
Travaux
Urbanisme
Vie municipale
Vie quotidienne
Yzeron

Aménagement de l’Yzeron

2 avril 2021
Actualités / Environnement

L'Yzeron est au coeur de la vie des Franchevillois. Sillonnant et séparant les quatre quartiers, cette rivière appartient au cadre naturel de la ville. Pour lutter contre les crues dites centennales, le SAGYRC (Syndicat intercommunal d'aménagement de l'Yzeron, du Ratier et du Charbonnières) souhaite construire un barrage destiné à protéger les activités économiques et les 3147 habitants en zone inondable (dont 58 franchevillois).

Aménagements des secteurs de la ruette Mulet et de Taffignon

L’Yzeron bénéficie enfin de travaux d’aménagements conséquents au Chater. Ils devraient s’achever fin 2022 sur les secteurs Ruette Mulet et Taffignon derrière le centre commercial.

Après 20 ans d’attente, ils protègeront les riverains contre les inondations, jusqu’à la plus haute crue connue, celle de 2003. La passerelle de la Ruette Mulet, propriété de la Métropole, détruite pour les travaux du SAGYRC, sera reconstruite à l’issue de ces travaux.

La ville travaille activement avec la Métropole pour mener ce projet à bien.

Projets actuels

Le SAGYRC est le syndicat intercommunal qui gère l’Yzeron pour les 19 communes qu’il traverse.

Le Sagyrc est désormais doté d’un nouvel exécutif, avec une majorité écologiste, conforme à celle de la Métropole. Le syndicat organisera cet automne, une concertation sur le barrage de Francheville et celui de Tassin, avec une décision en fin d’année 2021…

Les Franchevillois seront informés du calendrier et du type de concertation choisie, dès que le Sagyrc le communiquera. Nous devons rester très vigilants sur le déroulement de la concertation et de ses conclusions, après le rejet de la requête déposée au Tribunal Administratif par la ville de Francheville à l’encontre l’Etat. La ville de Francheville n’a pas été entendue sur un défaut de concertation préalable sur le barrage à Francheville, et plus particulièrement sur son volet environnemental.

Le projet du barrage en chiffres

Pourquoi un barrage ?

La stratégie du SAGYRC s’articule en 2 phases :

  1. Des travaux d’aménagement et d’élargissement pour protéger des crues connues notamment de la crue trentennale de 2003, la plus importante connue à ce jour.
  2. La construction de deux barrages pour protéger contre les crues potentielles. L’un à Tassin-la-Demi-Lune de 10 mètres de haut, l’autre sur Francheville de 25 mètres de haut, soit l’équivalent d’un bâtiment de 8 étages.

Le projet d’un grand barrage de ce type en zone urbaine n’a pas d’équivalent en France à proximité d’une ville. Il nécessitera, au cœur d’un vallon protégé, un prélèvement de 190 000 m3 de matériaux rocheux et argileux, extraits d’une carrière sous le quartier de Bel Air.
Le Maire et son équipe souhaitent que d’autres solutions soient sérieusement étudiées pour vivre avec la rivière.

L’emplacement du barrage

projet barrage la roussileLe barrage serait construit dans le secteur de la Roussille, poumon vert entre Francheville le Haut et Bel Air à proximité du Moulin du Gôt.

Le gabarit de cet édifice est également remis en cause par les associations de protection de l’environnement : des milliers d’arbres seraient abattus, sans parler du déplacement d’espèces animales. Autant de renoncements à la contribution de Francheville aux engagements de la COP21.

Le SAGYRC n’a pas évalué précisément les nuisances environnementales et financières du chantier à la hauteur du préjudice causé.