Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Search in posts
Search in pages
evenements
annuaire
articles
Filter by Categories
Actualités
Cadre de vie
Citoyenneté
CME
Concertation
Culture
Culture
Développement durable
Développement économique
Emploi
Environnement
Équipements municipaux
Fêtes de fin d'année
Infos Pratiques
Jeunesse
Jeunesse
Juré d'assises
Mairie
Marchés
Octobre Rose
Patrimoine
Petite enfance
Plan Climat Energie
Présidentielles 2022
Réunion d'information
Santé
Sécurité
Seniors
Sport
Transport
Travaux
Urbanisme
Vie municipale
Vie quotidienne
Yzeron

Le patrimoine culturel

28 mars 2021

Le patrimoine de Francheville comprend :

  • des édifices et des objets mobiliers protégés au titre des Monuments Historiques par l’Etat, inscrits ou classés du fait de leur intérêt historique, artistique et architectural
  • les vestiges du château de Francheville dit “Vieux Château”, construit par l’archevêque de Lyon, Renaud du Forez à la fin du XIIème et début du XIIIème siècle situé à l’entrée Ouest de Lyon, sur un site naturel défensif, un escarpement rocheux dominant l’Yzeron. Il a été restauré et est la propriété de la ville de Francheville depuis le début des années 2000.

Parmi les objets classés et inscrits, on compte :

  • le meuble de sacristie de l’église Saint-Roch datant du XVIIIème siècle
  • le tableau “L’adoration des bergers” datant du XVIIIème siècle situé dans l’église Saint-Roch, copie d’un tableau de l’école de Van Loo
  • la pierre tombale de Pascasius datée de 535 après JC, dans l’église Saint-Roch
  • le tabernacle de l’église Saint-Roch datant du XVIème siècle
  • quatre sculptures en bois de Saint-Roch (XVIIème siècle), Christ en croix (XVIIIème-XIXème siècle), Vierge à l’enfant (XVIIème siècle), Saint-Joseph (XIXème siècle)
  • un buste en marbre représentant le sénateur et avocat romain Cicéron attribué à Léopold de Ruolz, élève et ami du sculpteur lyonnais Chenavard
  • un patrimoine non protégé public ou privé présentant un intérêt architectural, historique ou ethnographique, les parcs et jardins ayant un intérêt historique, botanique ou paysager

A ce titre, on peut citer :

  • Situé sur le point culminant de Francheville, le Fort du Bruissin se blottit au coeur d’un site boisé de 10 hectares, propriété de la ville de Francheville.Achevé en 1881, le Fort disposait d’une puissance de feu de 33 canons, dont 6 d’artillerie lourde positionnées sur le cavalier (point culminant) et pouvait accueillir une garnison de près de 300 hommes. Le Fort du Bruissin faisait partie d’une couronne de 13 forts détachés qui avaient pour mission de protéger la place forte de Lyon qu’il fallait protéger après la défaite face aux prussiens en 1870. La ville de Francheville a lancé en 2008 un vaste programme de réhabilitation du site autour des trois thématiques art, nature et patrimoine afin de permettre au plus large public de profiter de ce site aménagé en :
    • Lieu de découverte nature et patrimoine ;
    • Lieu événementiel grâce à la privatisation des salles pour les entreprises et particuliers, avec 2 salles.

 

  • des propriétés remarquables comme “La Chardonnière”, “Le Châtelard”, “Le domaine du Colombier”, “Le Domaine de Roussille”, “La Falconnière”, “La Chauderaie” et les deux propriétés de l’ACCPA ( Gareyzin) et de l’UCEAR (Bel Air, ex centre d’insémination), toutes deux anciennes propriétés Boisson de Chazournes
  • des édifices religieux : l’église Saint-Roch (XVIIème siècle), l’église Saint-Maurice (XIXème siècle), l’ancienne chapelle de Bel air (XXème siècle), qui n’existe plus et est remplacée par un des rares béguinages existant en France (inauguré en 2020)

La ville de Francheville soutient l’association “Le Patrimoine de Francheville” qui, grâce à son action et ses recherches participe à la sauvegarde, à la conservation, à la valorisation et à la transmission du patrimoine de Francheville.
L’association a d’ailleurs rédigé un livre sur le patrimoine franchevillois : “Francheville, un patrimoine”, édité par celle-ci en 2012. L’association a édité en 2018 un second ouvrage intitulé « Francheville sur la route de l’histoire », plus particulièrement destiné au grand public.
Ces livres sont en vente au bureau de tabac « Le Rialto » à Francheville le Bas.
Vous pouvez aussi retrouver de plus amples informations sur l’histoire de Francheville sur le site : http://www.patrimoinedefrancheville.org

.