Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Search in posts
Search in pages
evenements
annuaire
articles
Filter by Categories
Actualités
Cadre de vie
Citoyenneté
CME
Concertation
Culture
Culture
Développement durable
Développement économique
Emploi
Environnement
Équipements municipaux
Fêtes de fin d'année
Infos Pratiques
Jeunesse
Jeunesse
Juré d'assises
Mairie
Marchés
Octobre Rose
Patrimoine
Petite enfance
Plan Climat Energie
Présidentielles 2022
Réunion d'information
Santé
Sécurité
Seniors
Sport
Transport
Travaux
Urbanisme
Vie municipale
Vie quotidienne
Yzeron

Plantation d’un arbre symbolique à l’Institut Médico-Pédagogique Judith Surgot

29 décembre 2020
Environnement / Jeunesse

Dans le cadre de son engagement pour la transition écologique, l’IMP Judith Surgot et les 30 autres établissements de l’association Odynéo ont effectué la plantation d’un arbre symbolique mercredi 25 novembre dernier.

Planter un arbre, c’est investir pour l’avenir

En présence d’Agnès Chabert, directrice de l’Institut Médico-Pédagogique (IMP) Judith Surgot, de Jean-Paul Vernat, délégué à la transition environnementale et au patrimoine à la mairie de Francheville, des éducatrices et du jardinier, les 46 enfants ont pu participer à la plantation d’un noisetier. L’IMP et la mairie de Francheville partagent une ambition commune pour les enfants : en faisant connaître la biodiversité aux jeunes générations, c’est encourager les enfants à la préserver. Planter un arbre, c’est investir pour l’avenir.

L’IMP Judith Surgot

Créé en 1967, l’IMP Judith Surgot a pour objectif de favoriser l’épanouissement des enfants et la réalisation de leurs potentialités intellectuelles, corporelles et affectives.
Avec une capacité d’accueil de 46 places, l’IMP Judith Surgot s’occupe d’enfants de 3 à 11 ans présentant une déficience motrice avec (ou sans) troubles associés. Les enfants sont encadrés par une équipe pluridisciplinaire composée de 52 professionnels (pédopsychiatres, éducateurs spécialisés, rééducateurs, infirmiers, aide soignants, enseignants, etc.). Différentes activités sont ainsi proposées pour :

  • Permettre aux enfants d’accéder à plus d’autonomie ;
  • Leur donner la possibilité d’accéder à une communication « ordinaire » ou alternative ;
  • Leur donner accès à l’enseignement et à la culture ;
  • Permettre leur socialisation ;
  • Aménager leur environnement ;
  • Associer, informer et soutenir les parents.

Plantation d’un arbre symbolique