Mobilisons-nous pour le Métro E !

23 septembre 2021
Actualités

Le projet de construction du Métro E doit pallier le manque d’infrastructures structurantes desservant l’Ouest lyonnais. Avec un processus de consultation publique débuté dès 2019 et une validation par les habitants et les élus, la réalisation du métro E – unique projet d’infrastructure réellement efficace – semblait acquise. Petit retour sur ce projet menacé d’abandon.

Jeudi 20 mai dernier, les maires de l’Ouest lyonnais se sont rassemblés pour faire entendre leur voix pour la réalisation du Métro E depuis Alaï.

Lors de la conférence de presse, Michel Rantonnet a rappelé “Le métro E est la seule solution pour déplacer 50 000 personnes par jour. Le Métro E c est la colonne vertébrale des mobilités.Le TER apporte une solution Nord / Sud. Et le transport aérien n’est qu’une vertèbre complémentaire au Métro E à Tassin. Donc le transport aérien ne peut pas remplacer le métro E, il est complémentaire pour une desserte locale”.

Etienne Blanc sénateur, Philippe Cochet, maire de Caluire, Pierre Oliver, maire du 2ème arrondissement de Lyon sont venus soutenir les maires de l’Ouest lyonnais.

Le Métro E : un projet structurant de desserte de l’ouest lyonnais

Aucun moyen de transport collectif de grande envergure permet d’accéder actuellement au centre de Lyon depuis l’Ouest Lyonnais. Cette ligne permettra de relier Bellecour à la Gare d’Alaï (Francheville-Tassin) en 10 minutes, en passant par Tassin la Demi-Lune et le cinquième arrondissement de Lyon. Un projet d’une telle envergure permettra de désenclaver massivement l’ensemble de la zone, et favorisera l’abandon progressif de la voiture au profit des transports en communs pour de nombreux habitants de la Métropole de Lyon, réduisant ainsi pollution, embouteillages et nuisances. Ce mode de transport écologique, efficace et rapide améliorera considérablement le quotidien des habitants de l’Ouest lyonnais.

Un mode de transport efficace et écologique

Les études de faisabilité et la concertation du public menées en amont dès 2019 ont permis d’aboutir, en associant très largement les habitants, les associations, les entreprises et les élus, à un projet concret et réalisable, avec un tracé défini et opérationnel.

Entre 50 et 75 000 voyageurs quotidiens pourraient fréquenter cette ligne ; l’intervalle entre les rames serait de 4 minutes en heure de pointe ; deux correspondances sont intégrées au tracé (métro A et D) ; et il serait opérationnel 7 jours sur 7 !

Une avancée considérable pour mettre fin à la congestion automobile qui se concentre sur nos centres villes sans solution alternative pour les usagers !

Les études lancées par le SYTRAL de novembre 2016 à janvier 2018 concernant la création d’une cinquième ligne de métro ouvrent de nouvelles perspectives pour les habitants de la Métropole de Lyon. La création du Métro E depuis Tassin vers le centre de Lyon permettrait de réduire la fracture territoriale de l’offre de transport entre l’Est et l’Ouest.

“Le métro apaise la circulation automobile et améliore le cadre de vie de chacun.”

Lors du conseil municipal du 12 mars 2019, une délibération intitulée ” Avis de la commune sur la concertation préalable à l’établissement d’une ligne de métro dans l’ouest lyonnais” a été votée.

 Projet d'implantation des stations (source SYTRAL)

Michel Rantonnet, Maire de Francheville, et Conseiller métropolitain : « Le métro E depuis Tassin vers Bellecour permet de relier tous les territoires de la Métropole, avec des correspondances aux métros A et D à Bellecour. Ce tracé fluidifie les déplacements des métropolitains, mais aussi des lyonnais. Le métro apaise la circulation automobile et améliore le cadre de vie de chacun.

Le Métro E accompagne le déclassement du tunnel sous Fourvière avec la création d’un pôle multimodal à Tassin où convergent des modes de transport complémentaires, à savoir, la porte du périphérique ouest (anneau des sciences), le tram-train et le métro. Un tracé futur Tassin – Bellecour – Part Dieu- Eurexpo- Saint Exupéry constitue une belle ambition pour une Métropole Européenne ».
Michel Rantonnet est favorable au tracé Alaï-Bellecour pour accéder à Bellecour en 10 min, alors qu’aujourd’hui, 50 mn sont nécessaires.

SOUTENEZ LE PROJET DE METRO E en signant la pétition :  MOBILISONS-NOUS POUR LE MÉTRO DE L’OUEST LYONNAIS !