Stop au gaspillage alimentaire dans les écoles !

8 avril 2021
Actualités / Jeunesse

Afin de sensibiliser les enfants à la réduction des déchets dans les restaurants scolaires, le Bureau Information Jeunesse (BIJ) pilote l'un des projets pédagogiques phares de cette année scolaire : la mise en place de composteurs dans les écoles.

Comment a été mis en place ce projet ?

Les enfants ont déjà entamé une démarche écocitoyenne dès 2018 dans les restaurants scolaires : pour lutter contre le gaspillage alimentaire dans les écoles, des potagers pédagogiques et des ajustements de portions à la cantine ont été instaurés. Les enfants ont aussi été mis rapidement à contribution : le BIJ et les directeurs périscolaires ont désigné des ambassadeurs dans chaque école, pour montrer les bonnes pratiques à leurs camarades et les sensibiliser.

Le projet s’est ensuite développé car encore trop de déchets étaient produits dans les restaurants scolaires. Les services ont ainsi souhaité aller plus loin dans la lutte contre le gaspillage en installant des composteurs dans les écoles, grâce à l’aide de la Métropole de Lyon. Les démarches entamées auprès de la Métropole ont finalement abouti courant 2020.

Les équipes périscolaires, les agents d’entretien et de restauration, les espaces verts, le BIJ et les classes et enseignants ont travaillé main dans la main pour finaliser la mise en place de 9 bacs de compostage (3 dans chaque école) fin 2020. Cette initiative est réalisée avec le soutien de la structure relais des collectivités du Grand Lyon, Trièves Compostage.

Au quotidien, comment cela fonctionne ?

3 bacs pour composter :

  • un premier bac pour accueillir les végétaux de matière sèche
  • un deuxième bac pour accueillir les déchets verts
  • un troisième bac qui sert à la maturation lorsque les deux premiers sont pleins
Un vrai travail d’équipe !

Les écoliers sont très réceptifs et volontaires, certains connaissent d’ailleurs déjà le procédé pour l’appliquer à la maison. Ils trient leurs déchets à la fin de leur repas; ils sont pesés et ensuite déposés dans les bacs prévus à cet effet par les enfants, supervisés par les équipes périscolaires. Ils ajoutent ensuite la matière sèche et effectuent le brassage des déchets.
Les équipes travaillent en collaboration avec le service des espaces verts, pour utiliser à long terme le compost mûr dans les jardins et espaces verts de la ville.

Un premier bilan sera dressé à l’automne 2021, pour analyser les résultats et la mise en place des bonnes pratiques.

Quelques chiffres clés

  • 900 repas distribués chaque jour dans les 3 groupes scolaires
  • 8,3 kg de déchets en moyenne par jour par école
  • 100 kg de déchets en moyenne par semaine dans les 3 groupes scolaires !

Retrouvez un focus complet en pages 16 et 17 du Franch’mag n°154 !