Attention aux risques d’intoxication au monoxyde de carbone !

18 novembre 2021
Cadre de vie

Le monoxyde de carbone demeure une cause de mortalité et d'hospitalisation importantes (une centaine de décès par an en France).

Ce gaz toxique provient essentiellement du mauvais fonctionnement d’un appareil ou d’un moteur à combustion : chaudière, chauffe-eau, poêle, cheminée, appareil de chauffage d’appoint, groupe électrogène, etc. fonctionnant au bois, au charbon, au gaz, à l’essence, au fioul, à l’éthanol.

Inodore, invisible et non irritant, le monoxyde de carbone est très difficile à détecter. Il provoque maux de tête, nausées, malaises ou paralysie musculaire et peut entraîner en quelques minutes le coma voire le décès.

Quelques gestes de prévention afin d’éviter les intoxications :

  • Faire contrôler vos installations avant l’hiver par un professionnel ;
  • Veiller toute l’année à une bonne ventilation du logement : aérer au moins 10 minutes par jour ;
  • Utiliser les appareils à combustion de façon appropriée : pas de fonctionnement en continu des chauffages d’appoint, respect des consignes d’utilisation, ne pas placer un groupe électrogène dans un lieu fermé, ne pas obstruer les grilles de ventilation, même par grand froid.

En cas de soupçon d’intoxication :

  • Aérer les locaux
  • Arrêter les appareils à combustion et quitter les locaux
  • Appeler les secours en composant le 15, le 18 ou le 112.
  • Obtenir l’avis d’un professionnel qualifié avant de réintégrer les locaux.

Plus d’infos : Monoxyde de carbone – Santé publique France кредит на подержанный автомобиль