Convergence Vélo – Édition 2021

29 juin 2021
Actualités / Sport / Transport

Ce dimanche 4 juillet 2021, c’est LE rendez-vous annuel des cyclistes dans la métropole de Lyon ! Pour cette édition 2021, le grand événement Convergence Vélo s’installe sur deux lieux symboliques : le parc de la Tête d’Or et la place Bellecour. Ouvert à tous, cet événement festif et familial affiche un objectif majeur : montrer que le vélo c'est écologique, convivial facile et accessible à tous pour se déplacer au quotidien.

Le principe de la Convergence Vélo ne change pas. Sortez votre plus beau vélo et prenez le départ de l’un des 5 cortèges. Il y en a forcément un près de chez vous :

  • Francheville, départ à 11h devant la Mairie
  • Oullins, départ à 11h devant la piscine
  • Vénissieux, départ à 11h devant la Mairie
  • Meyzieu, départ à 11h devant la gare
  • Caluire, départ à 11h devant la Mairie

Il vous a manqué, l’événement Convergence Vélo est de retour, et vous ne pouvez pas le rater ! Le dimanche 4 juillet dès 10h du matin, Convergence Vélo reprend ses quartiers ! Au programme cette année : une grande balade à vélo qui partira du Parc de la Tête d’Or jusqu’au village festif sur la place Bellecour, un parcours de maniabilité / d’obstacles, des food-bikes et de nombreuses animations autour de la petite reine* !

Pour reprendre les bonnes habitudes de l’événement qui n’a malheureusement pas pu se tenir en 2020, plusieurs groupes de cyclistes s’élanceront des quatre coins de la métropole pour se retrouver sur le lieu de convergence de l’événement : le parc de la Tête d’Or. De là vous pourrez assister à une grande balade de 2 heures qui reliera le parc de la Tête d’Or et la place Bellecour !

Une balade festive, familiale, estivale et ouverte à tous pour montrer que le vélo c’est pratique, écologique et convivial ! Avec en prime : un goûter à l’arrivée !

Tous les horaires et lieux de départ des cortèges Convergence Vélo en direction du Parc de la Tête d’Or sont disponibles ici : cliquez sur le lien.

*  Anecdote : si le vélo s’appelle la petite reine, c’est parce qu’une ancienne reine des Pays-Bas (Wilhelmine, qui succéda à Guillaume III à l’âge de 10 ans) prît l’habitude de circuler à vélo dans son royaume. En 1898 lors de sa visite en France, la presse française salue cette « petite reine à bicyclette», expression devenu très en vogue à l’époque et qui désigna vite le vélo lui-même. L’actuel roi des Pays-Bas, Willem-Alexander, arrière-petit-fils de Wilhelmine, perpétue encore cette tradition. D’ailleurs, encore aujourd’hui, les Pays-Bas sont parfois surnommés la « monarchie à bicyclette ».