Attirez les pollinisateurs !

15 décembre 2021

Pourquoi favoriser la présence d’insectes pollinisateurs dans les jardins ou sur les balcons ?

De nombreuses espèces d’insectes pollinisateurs sont en déclin. En cause, l’utilisation excessive de pesticides, la dégradation des milieux naturels, le changement climatique.

Près de 90 % des plantes à fleurs dans le monde dépendent de la pollinisation. Environ 35 % de ce que nous mangeons est lié à l’action des insectes pollinisateurs. Il a été prouvé que la présence de pollinisateurs dans un espace de production alimentaire en augmente les rendements.

En France, si l’abeille domestique à miel fait beaucoup parler d’elle, il ne faut pas oublier :

  • près de 1 000 espèces d’abeilles sauvages et de bourdons en France,
  • 6 500 espèces de syrphes, mouches et autres diptères,
  • 5 200 espèces de papillons,

qui toutes jouent un rôle aussi fondamental dans la reproduction des plantes que l’abeille domestique.

Comment faire ?

Offrez-leur le gîte et le couvert !

  • Plantez des espèces végétales riches en pollen pour les butineurs.
  • Privilégiez les plantes locales, adaptées au sol et au climat de la région.
  • Intervenez un minimum : pas de pesticides, peu de travail de la terre, limitez le piétinement.
  • Laissez pousser herbe et fleurs sauvages sur une partie du jardin (même petite), qui ne sera fauchée qu’une fois par an en octobre.
  • Gardez les souches.
  • Variez ! Plantez autour ou au bout des rangs du potager, au pied des arbres, réalisez une haie diversifiée, etc.

Quelles plantes pour attirer les pollinisateurs ?