Transports dans l’Ouest lyonnais : les mobilités et l’immobilisme des Verts !

3 février 2022
Actualités

Intervention de Michel Rantonnet, Maire de Francheville : « Depuis 1 an, j’ai écouté le débat public et les craintes des habitants des territoires concernés par le projet de transport par câble. Il est aujourd’hui venu le temps pour moi d’en tirer toutes les conclusions et d’analyser le projet dans sa globalité.

Les habitants de l’Ouest lyonnais sont clairement contre ce projet de transport par câble.
J’en prends acte : on n’innove pas sans l’adhésion des citoyens que nous représentons.

Aujourd’hui, les conditions ne sont pas réunies pour le transport par câble, tel qu’imaginé par l’exécutif Verts de l’ex-SYTRAL.
Avec une pédagogie exécrable et une consultation bien tardive, les écologistes ont réussi à tuer une alternative de mobilité innovante, tout en gaspillant l’argent public des métropolitains.
La mise en compétition volontaire de leur part sur 3 projets, (Transport par câble, Métro E et TER) aboutira à n’en réaliser aucun…

Un écran de fumée pour nous faire sans doute avaler une autre pilule qui sera plus douloureuse.
Les écologistes n’ont, en réalité, jamais eu la volonté d’améliorer les déplacements de l’Ouest lyonnais.

La mise en place accélérée du calendrier de la Zone à Faibles Emissions ne doit pas interdire à nos concitoyens de se déplacer librement. L’objectif des Verts est clairement d’éliminer les voitures de nos rues en imposant le « tout bus, tout vélo, zéro voiture ». Leurs solutions ne peuvent que déplacer les thromboses existantes sur d’autres axes, voire de les accroitre de façon exponentielle.

Les citoyens méritent mieux que les faux espoirs de concertations.
Dans moins de 10 ans, toute la métropole lyonnaise regrettera l’inconscience des Verts et leur incapacité à proposer des solutions répondant à tous les usages ».