Politique de la ville

9 février 2021

Piétons et vélos

La Métropole en collaboration avec la Commune a élaboré un plan modes doux afin d’accélérer le rythme de réalisation des pistes cyclables et de renforcer l’offre de services vélo. La ville dispose d’environ 110 arceaux vélo sur les trois quartiers.
C’est aussi dans ce cadre que le Schéma directeur d’accessibilité de la voirie et des espaces publics a été élaboré afin de programmer selon des priorités des travaux permettant à chaque citoyen de se déplacer librement, quel que soit son handicap.

Zones de rencontre, panneaux M12 : quid des zones permettant aux piétons, cyclistes et véhicules de partager un même espace de manière sécurisée

zone-de-rencontreLes zones de rencontre sont ouvertes à tous les modes de transport dans une vingtaine de rues de la commune.

Comment les reconnaître ? Des panneaux de signalisation spécifiques sont implantés à l’entrée et à la sortie de ces zones. Ce sont des panneaux bleus, au contour blanc, au centres desquels se trouvent trois pictogrammes : un piéton, un vélo et un véhicule, accompagnés d’un panneau de limitation de vitesse à 20km/h.

 

Ce que cela signifie ?
– Les piétons sont autorisés à circuler sur la chaussée sans y stationner et bénéficient de la priorité absolue sur les véhicules.
– Toutes les chaussées sont à double sens pour les cyclistes, sauf arrêté municipal contraire.
– La vitesse des véhicules est limitée à 20km/h.

 

panneaux M12Les 46 panneaux M12 déployés sur la ville permettent aux cyclistes de franchir la ligne d’arrêt du feu rouge à condition qu’ils suivent la direction indiquée par les flèches et qu’ils respectent la priorité des autres véhicules qui ont le feu vert et celle des piétons. Ces panneaux transforment les intersections avec feu en “cédez le passage” lorsqu’on est à vélo. Les trottinettes ne sont pas concernées par cette autorisation. S’il n’y a pas de panneau, c’est le dispositif classique qui s’applique avec interdiction de passer au rouge, sous peine d’une amende de 135 euros).

 

 

 

 


Projet de métro E

Les études lancées par le SYTRAL de novembre 2016 à janvier 2018 concernant la création d’une cinquième ligne de métro ouvrent de nouvelles perspectives pour les habitants de la Métropole de Lyon. La création du Métro E depuis Tassin vers le centre de Lyon permettrait de réduire la fracture territoriale de l’offre de transport entre l’Est et l’Ouest.

Michel Rantonnet est favorable au tracé Alaï-Bellecour pour accéder à Bellecour en 10 min, alors qu’aujourd’hui, 50 mn sont nécessaires.

Lire la suite


Francheville-Lyon en télécabine, pour bientôt ?

Et si le transport par câble devenait le nouveau moyen de transport en commun ? Le SYTRAL propose la création d’une ligne aérienne qui relierait Francheville et Gerland en moins de 20 minutes. La ligne serait composée de télécabines transportant entre 10 et 12 personnes pour un flux de 2500 voyageurs/heure. Plus de 20 000 usagers pourraient donc profiter de ce dispositif.

Lire la suite